Burkina Faso Photographié

Photographier au Burkina Faso
Le burkina est photogénique, tout comme ses habitants.

Tout attire le regard lorsque l’on traverse le Burkina Faso. Le voyageur est en permanence attiré par des couleurs saisissantes, des villages pittoresques et des scènes à portée d’objectif. Amis photographes si vous voulez faire des photos de Ouagadougou ou en brousse, quelques précautions s’imposent:

Prise de vue au Burkina Faso: précautions techniques

– Le Matos: ici, le sable est roi, et on bouffe de la poussière. Donc on protège son équipement photo ou vidéo et on prévoit de quoi nettoyer !
– La chaleur: Il peut faire chaud, très chaud ! normalement le matériel d’aujourd’hui supporte mais évitez la voiture garée au soleil.

Photographier le Burkina: quelques règles à respecter

– Les gens: Souvent photogéniques, les Burkinabè n’en sont pas moins des humains. Dans les villages, on vit une grande partie de la journée dehors. Ce n’est pas pour autant forcément public. La notion d’intimité est difficile à définir. Après, s’ils en sont d’accord, ils peuvent devenir des sujets de portraits. Mais demander, c’est bien, et c’est indispensable.
– Les édifices publics: Les photographier est normalement soumis à autorisation. Si vous voulez vraiment être tranquille, vous pouvez vous faire délivrer une autorisation de photographier par l’office du tourisme du Burkina, à Ouagadougou.