Lac de Tengrela – Les Hippopotames

Le Lac de Tengrela fait partie des attractions du Burkina Faso. Comme c’est sur la route de Sindou au départ de Banfora, vous pouvez vous y arrêter, histoire de voir les hippopotames de Tengrela. C’est une attraction officielle, c’est à dire une vague source de revenu pour les autorités.

Lac de Tengrela Burkina Faso
Un hippopotame à Tengrela

Alors, si vous n’avez jamais vu d’hippopotame, ni de lac, ni de mare, ni de poney ou autre mammifère à quatre pattes, vous arrêter à Tengrela prend tout son sens. Vous trouverez à vous garer facilement et aussitôt après vous aurez à vous acquitter d’une (modeste) taxe pour accéder au site. Ne venez pas râler que c’est deux fois plus cher pour les « touristes » que pour les « locaux ». D’abord, tout le monde est au courant et ensuite vous passerez pour un radin vu que les locaux gagnent en moyenne et par mois une demi journée de votre salaire. Je ne parle pas du gardien à qui vous venez de payer la taxe. Non, lui gagne votre demi journée de salaire en un an.

Alors, le Lac de Tengrela, comment dire, et bien il y a de l’eau et c’est un peu comme, vous voyez un étang dans la Creuse ? Et bien c’est comme ça, pas très grand mais assez poissonneux et avec en prime, des hippopotames.

Lac de Tengrela: L’observation des hippopotames

A ce stade, deux choix vous sont offerts:

– Regarder les hippopotames peinard depuis la rive en vous faisant bouffer par les moustiques et harceler par les « guides ».

– Embarquer à bord d’une barque à fond plat après avoir cédé à un guide plus qu’insistant pour aller de plus près observer les hippopotames (les mêmes que depuis la rive) au péril de votre vie.

Rappel n°1: même à Tengrela et quoi qu’en disent les autochtones, un hippopotame pèse beaucoup plus lourd que la barque dans laquelle vous vous trouvez actuellement. En plus, ces pachydermes aquatiques ont la réputation de faire surface n’importe comment et d’être passablement irascibles. Mais c’est vous qui voyez !

Rappel n°2: Pour chavirer en pirogue au milieu de la vase et d’une maman hippopotame hystérique, il vous en coutera le double de la version bord de lac.

Enfin, il y a pas mal d’autres endroits où l’on peut observer des hippopotames au Burkina Faso.

Liens:

Guide du routard

Banfora (site de l’association piva)

Se rendre à Tengrela:

Depuis Banfora, suivre la R28 en direction de Sindou. Au bout de quelques kilomètres, le Lac de Tengrela sera indiqué sur votre gauche.

Où dormir près de Tengrela: Si vous souhaitez passer une nuit « roots » à proximité du Lac de Tengrela, des campements comme « Chez Seydou » vous proposent un hébergement Burkinabè rural typique. Pour ceux qui préfèrent le confort urbain, Hôtel Canne à Sucre Banfora à Banfora est très bien.